Quel drone professionnel choisir en 2021 ?

S’équiper d’un drone professionnel

 

Entre le drone militaire et le drone loisir destiné au grand public, le drone professionnel est en train de devenir un équipement incontournable des entreprises, notamment dans le secteur du BTP. Il donne la possibilité de prendre de la hauteur en toute sécurité, offre des solutions techniques novatrices, efficaces et souvent économiques…

 

La réglementation européenne 2021 a assoupli son usage, notamment avec la « catégorie ouverte » (« A1 et A1 limitée ») pour les drones « légers ». Opérer dans cette catégorie nécessite une formation beaucoup plus accessible que celle de Télépilote de drone qui était requise jusqu’à présent. Les fastidieuses déclarations de vols ou autres demandes d’autorisations, autrefois indispensables, ne sont plus nécessaires. Seules les zones de restrictions pour raisons de sureté (aéroports, prisons, centrales nucléaires…) restent bien sûr interdites de vols.

 

Le drone professionnel qui permet de réaliser soi-même ses prestations d’inspection, de prise de vue (photo et vidéo), de relevé ou d’analyse est donc un équipement accessible à la majorité des entreprises en 2021

 

Alors, comment faire son choix de drone professionnel ? Et quels sont les meilleurs drones professionnels en 2021 ? Découvrez les bonnes questions à se poser avant de choisir un drone et notre sélection 2021 de drones professionnels. 

Comment choisir un drone professionnel ?

Parrot, DJI, Autel Robotics, Skydio…plusieurs grandes marques proposent aujourd’hui des drones destinés aux professionnels. Ces drones sont capables de réaliser différents types de missions, dans différentes conditions, et avec différents niveaux de performance.

Pour quels besoins ?

Comme toujours lorsqu’il s’agit d’acheter un équipement, Il faut d’abord bien identifier les besoins de l’entreprise :

  • Modélisation en 3D de l’enveloppe d’un bâtiment
  • Analyse thermique et diagnostic énergétique
  • Inspection visuelle d’ouvrage
  • Cartographie d’une large zone avec géoréférencement
  • Prise de vue aérienne…

Les caractéristiques du drone

Il faut ensuite analyser les caractéristiques du drone :

Le capteur photo

  • Le capteur doit impérativement être intégré à une nacelle afin de bénéficier d’une stabilisation mécanique.
  • La définition (mesurée en mégapixels), doit être suffisante pour permettre de bons résultats en photogrammétrie (modélisation 3D). 16 MPixels est un minimum.
  • Le zoom est surtout utile pour les missions d’inspections. Privilégiez surtout le zoom optique
  • Tous les drones actuels sont capables d’enregistrer des vidéos en définition 4K, ce qui est amplement suffisant pour un usage professionnel.

Le capteur thermique

  • Cantonnés aux drones hautes performances, le capteur thermique est un outil extrêmement efficace pour repérer des problèmes d’étanchéité, des fuites thermiques, des défauts sur les panneaux solaires ou les composants électriques…
  • Un capteur thermique « radiométrique » est capable d’enregistrer sur une photo les indications de température. Il est alors possible d’étudier et d’analyser à postériori les clichés avec un logiciel dédié.
  • La définition est une caractéristique essentielle du capteur thermique : 320×256 pixels permet d’obtenir des clichés thermiques de grande qualité.

Le poids

  • La nouvelle réglementation 2021 se base sur la notion de risque de la mission, directement corrélé au poids du drone engagé. Différents seuils ont été définis. Pour exploiter un drone dans la catégorie ouverte « A1 et A1 limitée », le poids du drone doit être inférieur à 500g.

La résistance

  • Il est indispensable pour un professionnel de disposer d’outils robustes et capables d’opérer dans des environnements parfois difficiles.
  • La résistance au vent est un critère primordial pour un drone. De même, la stabilité de vol évite d’avoir des photos floues ou des vidéos «remuantes»
  • Seuls quelques drones résistent à la pluie ou aux conditions extrêmes. Ces drones garantissent une utilisation relativement indépendante du facteur météo qui peut s’avérer limitant pour les autres drones. .

Les logiciels

  • Le planificateur de vol est un logiciel indispensable pour programmer la trajectoire du drone afin de réaliser une série de clichés qui permettra ensuite de modéliser en 3D le bâtiment ou la zone concernée.
  • Le logiciel de pilotage est la plupart du temps installé sur un smartphone couplé à une télécommande qui permet de piloter manuellement le drone. Pour certains drones, le planificateur de vol est intégré au logiciel de pilotage.

Le prix

  • Les drones sont souvent proposés en « pack » qui intègrent des batteries, des logiciels, ou d’autres accessoires… Les prix s’étalent entre 300 et plus de 6 000 €. Il faut bien prendre en compte l’offre logicielle ou les accessoires fournis, notamment le nombre de batteries.

 

 

Les meilleurs drones professionnels 2021

DJI AIR 2S

Les plus :

  • Drone globalement performant avec détecteur d’obstacles
  • Capteur photo de grande qualité

Les moins :

  • Pas de planificateur de vol pour faire de la modélisation 3D
  • Bien que compact, son poids lui interdit la catégorie A1 limitée

 

 

 

DJI Mini 2

Les plus :

  • Drone globalement performant avec détecteur d’obstacles
  • Poids plume et très compact

Les moins :

  • Pas de planificateur de vol pour faire de la modélisation
  • Le capteur photo est trop faible pour un usage professionnel

 

 

 

DJI Mavic 2 Enterprise Advanced

Les plus :

  • Drone haute performance avec détecteur d’obstacles
  • Capteur photo haut de gamme
  • Module RTK
  • Capteur Thermique radiométrique haut de gamme
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Environnement logiciel complet

Les moins :

  • Ne résiste pas aux conditions extrêmes (Pluie, vents très forts)
  • Son poids relativement élevé ne lui permet pas d’évoluer en A1/A1 limité

DJI Mavic 2 Pro

Les plus :

  • Drone globalement performant avec détecteur d’obstacles
  • Capteur photo haut de gamme
  • Environnement logiciel complet
  • Bon rapport qualité/prix

Les moins :

  • Ne résiste pas aux conditions extrêmes (Pluie, vents très forts)
  • Son poids relativement élevé ne lui permet pas d’évoluer en A1/A1 limité

Parrot ANAFI

Les plus :

  • Résiste très bien au vent
  • Poids plume, compact
  • Environnement logiciel très complet
  • Bon rapport qualité/prix
  • Compatible avec la nouvelle réglementation A1/A1 limité
  • Nacelle orientable à 180°

Les moins :

  • Ne possède pas de détecteurs d’obstacles

 

Parrot ANAFI USA

Les plus :

  • Résiste très bien aux conditions extrêmes : Vent et pluie
  • Poids plume, compact
  • Environnement logiciel très complet
  • Capteur thermique performant
  • Bon rapport qualité/prix
  • Compatible avec la nouvelle réglementation A1/A1 limité
  • Nacelle orientable à 180°Coque endurcie

Les moins :

  • Capteur thermique non radiométrique
  • Ne possède pas de détections d’obstacles

Autel EVO II

Les plus :

  • Meilleur capteur photo du moment
  • Vidéo 8K
  • Environnement logiciel complet
  • Bon rapport qualité/prix
  • Détections d’obstacles 360°
  • Résiste bien au vent

Les moins :

  • Ne résiste pas à la pluie
  • Son poids relativement élevé ne lui permet pas d’évoluer en A1/A1 limité

 

Skydio 2

Les plus :

  • Meilleur système de détections d’obstacles du moment
  • Bon rapport qualité/prix
  • Idéal pour des vols en intérieurs

Les moins :

  • Ne résiste pas à la pluie
  • Son poids relativement élevé ne lui permet pas d’évoluer en A1/A1 limité
  • Capteur photo un peu juste pour la modélisation 3D

 

 

CF2i - Comparatif drones professionnels 2021

Conclusion

La plupart des drones de ce comparatif sont donc adaptés à un usage professionnel.

Au-delà du drone en lui-même, l’environnement logiciel est essentiel pour un usage professionnel. Ainsi, pour les fonctions de modélisation 3D par drone (photogrammétrie), les logiciels de l’entreprise suisse PIX4D (commercialisés par le groupe Parrot) sont incontestablement les plus performants.

Pour un professionnel qui cherche à utiliser un drone pour modéliser un ouvrage, un terrain ou une toiture, le package « drone Parrot + logiciel Pix4D » est donc le meilleur choix du moment. Pour réaliser des analyses thermiques tout en restant dans le cadre de la catégorie A1/A1 limitée, le choix se portera donc aujourd’hui sur le drone ANAFI USA

Avec la mise en place de la nouvelle règlementation, les drones vont devoir être certifiés à partir du 31 décembre 2022. Les évolutions des besoins et des technologies aidant, on peut s’attendre à une accélération du renouvellement des gammes et des modèles dans les 18 prochains mois.

CF2i vous accompagne pour vous équiper

CF2i vous propose des équipements (matériel et logiciel) adaptés à votre utilisation professionnelle.

Nos formations vous permettent d’être rapidement opérationnel pour réaliser vous-même vos inspections, relevés ou analyses en toute autonomie.

>>>> Voir notre offre « Drone pour l’inspection et le relevé« 

>>>> Voir notre offre « Drone pour l’inspection thermique« 

>>>> Voir notre offre « Drone pour les paysagistes« 

>>>> Voir notre offre « Drone pour l’industrie minière« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>