SketchUp 2018 : encore plus Pro

SU2018Pro_Dark

productwindow_hero2_optimized

Nouveautés de SketchUp 2018

Des coupes plus efficacesSmarter_Sections

  • Les coupes sont remplies avec une couleur unie, ce qui permet de bien les isoler du reste du modèle.
  • Les plans de section sont nommés (3 caractères) et sont listés dans la boîte de dialogue « Structure », ce qui permet de les sélectionner rapidement par leur nom.

Outils de dessin et affichage

  • L’outil « Rectangle »permet de dessiner un rectangle à partir de son centre
  • L’outil « Mètre » affiche automatiquement la longueur d’une arête ou l’aire d’une surface lors du survol de l’entité (y compris dans un composant ou un groupe fermé).
  • Retour de l’outil « Rectangle orienté » de 2016. (la seconde dimension du rectangle peut être saisie avant l’angle).
  • Le nom du composant ou du groupe s’affiche lors de son survol.
  • Dans la boîte de dialogue « Structure », les composants sont triés d’abord suivant leur nom du composant, puis par leur nom d’instance (celui de la copie).

Information sur les objets et rapportIFC_import_export

  • Les composants disposent d’attributs avancés : prix, taille, URL, Propriétaire…
  • L’attribut à afficher dans la première colonne d’un rapport peut être sélectionné.
  • Il est possible de choisir la manière de présenter les données dans les rapports, par exemple pour calculer des sommes.

Importation et exportation dans SketchUp Pro 2018import_dwg

  • L’importation et l’exportation de fichiers DWG et DXF ont été améliorées.
  • Lors de la géoposition du modèle, le maillage du terrain généré est plus détaillé
  • Il est possible d’importer et exporter au format STL (modelage et imprimantes 3D)
  • Les attributs et informations personnalisés sont conservés lors de la conversion au format IFC.

 

Nouveautés de LayOut 2018

Importation et exportation au format DWG

LayOut est capable d’importer un fichier au format DWG, en conservant les cotations, les textes, les hachures… Vous allez ainsi pouvoir constituer des albums de symboles à partir de blocs DWG.
L’exportation au format DWG depuis LayOut est également améliorée.

Dessin et cotations

  • Il est possible :better_drawing
    • de dessiner des détails à l’échelle d’une vue
    • de créer des congés tangents et des chanfreins
    • de réaliser des décalages multiples
  •  Il est possible de créer des cotations qui s’accrochent :
    • à des entités dessinées dans LayOut (à l’échelle de la vue).
    • sur des points situés dans deux vues différentes d’un même modèle SketchUp (ex : les deux extrémités d’un élément très long)

Gestion des objets dans la mise en page

  • Il est possible
    • lors d’une sélection multiple, d’ajouter et de supprimer des éléments avec la touche Ctrl
    • de verrouiller n’importe quelle entité (un cartouche, un fond de page…) pour éviter de la sélectionner, déplacer ou supprimer par erreur.

 

SU2018-Primary2

 

 

Comment profiter des évolutions de SketchUp 2018 ?

 

1/ Vous êtes sous contrat de maintenance SketchUp : vous pouvez installer gratuitement SketchUp 2018 (attention, vous devez disposer de vos nouveaux codes 2018 pour activer votre licence).

2/ Vous n’êtes plus sous contrat de maintenance : vous pouvez acquérir cette mise à jour pour bénéficier de toutes les évolutions de SketchUp 2018.

 

 

Pour passer maintenant sur SketchUp 2018, contactez-nous :

Êtes-vous client chez CF2i ?
OuiNon

Quelle est votre version actuelle de SketchUp ?

Êtes-vous sous maintenance SketchUp ?
OuiNonJe ne sais pas

Commentaire

 

 

Du nouveau pour OptiCoupe !

 

Dernières nouveautés OptiCoupe :  

  • Nouvelle fonction d’import DXF sur toutes les versions OptiCoupe qui permet d’importer les fichiers (rectangulaires ou non) au format DXF, y compris avec leur description DXF, de les encapsuler dans des rectangles, puis d’optimiser le débit rectangulaire ainsi obtenu,
    • Pour la version PP : export des plans de coupes incluant les rectangles, les contours, et  les descriptions DXF internes.
  • Révision de la version « OptiCoupe 5-PP_Perçages avec une nouvelle fonction « Perçages » qui permet de rajouter des perçages aux pièces rectangulaires lors de l’export PP DXF, selon des règles similaires à celles de CalepiNum,et qui rajoute les perçages lors de l’export Post_Processeur.

Nouveaute1

 

CalepiNum 4 : une nouvelle version pour des études de calepinage plus rapides et plus poussées

La version 4 de CalepiNum intègre de nouvelles fonctions permettant d’aller encore plus vite et plus loin dans vos études de calepinage :

  • Gestion des perçages (en option)
    • Cette option permet de générer automatiquement les perçages invisibles et apparents des panneaux de façade
    • Ces perçages sont générés en fonction de paramètres d’espacement, entraxe…
    • Ils sont positionnés sur les panneaux lors de l’export DXF

 

  • Gestion des  « Pliages » : ce paramètre rajoute une languette destinée à être pliée le long de chacun des côtés du module
    • Cette languette est définie par 2 paramètres : Largeur et Epaulement.
    • Une fois cette fonction activée, les languettes de pliages apparaissent à l’édition, et sont intégrées au débit et à l’export DXF.
    • Les copies écran ci-après illustrent ce principe dans deux cas de figure : Forme rectangulaire et forme convexe.

 

  • Nouvelles fonctions pour dessiner votre calepinage
    • Une fonction : « Décalage de joint » qui permet de déplacer un ou plusieurs joints à une certaine distance. Cette fonction permet par exemple de créer rapidement des écartements et recouvrements différents sur des ouvertures.
    • Une fonction « Fusion de modules » : cette fonction permet de raccorder deux modules contigus séparés par un joint.

Une fonction de calepinage automatique refondue, avec des bibliothèques de matériaux et de modes de calepinage, pour davantage d’efficacité

 

nouveaute1 nouveaute2

 

 

Les formations CF2i référencées dans le DataDock

La qualité de la formation pour CF2i

La qualité de nos prestations (formation, support…) et la satisfaction de nos clients a toujours été un objectif majeur.
CF2i a obtenu le référencement Datadock afin de garantir la qualité des formations que nous dispensons, et de vous permettre de continuer à bénéficier des prises en charge financières par vos OPCA.

 

Qu’est ce que le DataDock ?

Comme dans de nombreux domaines professionnels, la formation professionnelle est désormais encadrée par un système qualité qui garantit que les formations dispensées répondent bien aux objectifs du stagiaire ou de son responsable.
Ce système qualité a été décidé par décret le 30 juin 2015, avec une entrée en vigueur le 1er janvier 2017. Les OPCA (organismes qui financent les formations) ont pris l’initiative de définir les indicateurs qualité, et de mettre en place une base de données unique accessible à toutes les OPCA qui référence les organismes de formation labellisés.

 

Ce référencement garantit :

logo_datadock2

  • L’identification précise les objectifs de la formationet de son adaptation au public formé.
  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, le suivi pédagogique et l’évaluation du stagiaire.
  • Le contrôle de la qualification professionnelleet la formation continue des formateurs.
  • L’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus.
  • La bonne prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.

 

Pour vous, qu’est ce que ce référencement change ?

En vous adressant à un organisme de formation référencé DataDock, vous bénéficiez :

  • De la garantie d’une qualité de formation en ligne avec les exigences du décret
  • D’une prise en charge par les OPCA pour vos demandes de financement de vos formation

Concrètement, cela ne change pas grand-chose pour vous, hormis la contribution systématique au système de contrôle qualité avant et après la formation (positionnement pour évaluer les connaissances, satisfaction…)

 

 

L’info-réseau CF2i

Info_reseauVous recherchez un poste, un collaborateur, un partenaire, un associé, une entreprise à reprendre, un repreneur… vous lancez votre entreprise, vous souhaitez proposer vos services….
 
CF2i vous propose de profiter de son réseau, avec un nouveau service de diffusion d’annonces et de mise en relation entièrement gratuit.
 
Ces annonces sont diffusées sur notre site dans la rubrique Actualités http://cf2i.fr/actualites/, avec reprise sur nos newsletters.
 
Vous publiez de manière anonyme, et nous assurons la mise en relation.
 
 
Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à nous contacter pour publier votre annonce.
 

Personne à contacter*

Fonction*

Adresse mail*

Téléphone*

Que recherchez-vous ? Que proposez-vous ?

Le BIM : où en sommes-nous ?

point bimLe BIM, vous en avez entendu parler, vous savez qu’il va falloir « y aller »…
Mais finalement, le BIM, qu’est ce que c’est ? Quand allez vous être réellement concernés? Et qu’est ce que ça va changer ?

 

Nous avons mené une étude, consulté les nombreux articles et sites plus ou moins spécialisés, avons interrogé des experts,  les représentants de la mission gouvernementale en charge du sujet… et nous vous livrons aujourd’hui une première synthèse.

 

Comme vous le constaterez, le sujet est vaste, et n’est pas totalement abouti : nous reviendrons donc régulièrement dessus pour préciser les différents volets et vous communiquer les informations importantes.

 

Le BIM, c’est quoi ?

Le BIM, au départ, c’est la Maquette Numérique du Bâtiment (Building Information Model), c’est-à-dire une maquette virtuelle d’un bâtiment, qui permet, un peu à la manière de l’industrie automobile, de simuler sa conception, sa réalisation, son exploitation, son vieillissement… et ceci sous de nombreuses dimensions (mécanique, thermique, financière, environnementale…)

Le terme est maintenant devenu un concept qui qualifie également des projets et des logiciels.

 

point bim

Un projet BIM est construit autour de ce principe de maquette, et met notamment en œuvre une organisation et des processus spécifiques :

  • Le principe est de collaborer sur une maquette commune à tous les intervenants (architectes, maîtres d’œuvre, bureaux d’études, entreprises…), sans le « sas » des échanges de fichiers.
  • L’objectif est le « BIM niveau 3 », c’est  le projet collaboratif où tout le monde accède et apporte sa contribution directement à une maquette unique
  • Actuellement, il y a souvent encore plusieurs maquettes : 1 pour la Maîtrise d’ouvrage (MOA), 1 autre pour la Maitrise d’œuvre (MOE), 1 troisième pour l’exécution…
  • Il y a également plusieurs organisations possibles pour intégrer/assurer la cohérence des différentes contributions à la maquette numérique : un « BIM manager » qui assure ce rôle transverse de manière indépendante, la prise en charge de ce rôle par la MOA,  par la MOE ou encore par un autre acteur….

 

Un logiciel BIM permet d’accéder à la maquette numérique et à toutes ses informations (géométrie du bâtiment, caractéristiques des matériaux…), et de travailler dessus dans le cadre d’un projet BIM :

  • C’est un logiciel 3D :
    • qui fonctionne avec des composants (un mur, une menuiserie…) portant les caractéristiques des différentes dimensions,
    • avec des fonctionnalités qui permettent de créer, modifier, exploiter la maquette numérique de manière cohérente,
    • qui communique avec d’autres logiciels BIM pour permettre à différents acteurs de travailler sur la même maquette (via échange de fichiers / accès direct). Le format « IFC » est actuellement le format de fichier retenu pour la maquette numérique. Le fichier ICF intègre la géométrie du bâtiment en 3D ainsi que toutes ses caractéristiques.

 

Où en est la mise en œuvre du BIM ?

  • Actuellement, moins de 10% des projets (principalement des grands chantiers) sont réalisés avec une organisation et des logiciels BIM. La trajectoire de mise en œuvre n’est pas encore clairement définie et se déroulera probablement sur une dizaine d’années.
    On a souvent entendu que le BIM serait obligatoire dès 2017 pour les marchés publics… c’est faux : en France, il n’y a pas d’obligation, c’est la MOA qui décide de mener un projet BIM. La mission gouvernementale a été très claire : le BIM sera mis en place par l’incitation, pas par l’obligation.
  • Différents travaux sont menés actuellement, comme des expérimentations sur des projets, des missions de réflexion, d’harmonisation, de travail sur le format IFC à faire évoluer pour améliorer les transferts, ou encore de recensement des logiciels qui permettront de travailler sur ces maquettes…

 

En conclusion

  • Il va falloir se préparer à cette transition, surtout si vous travaillez régulièrement sur des projets importants, avec des architectes, des maitres d’œuvre…
  • Cette transition va représenter un investissement : en logiciel, en formation (pour apprendre à utiliser les logiciels, mais aussi les principes de travail, de collaboration…), et en changement d’habitudes
  • Les logiciels BIM disposent également de fonctionnalités « natives » qui vont vous permettre de gagner du temps (accès à des bibliothèques d’objets, génération automatiques de vues et de nomenclatures, contrôles lors de modifications…)

Nouveautés OptiCoupe-V : importez en DXF et gérez les perçages !

La dernière mise à jour d’OptiCoupe-V (gratuite pour les licences OptiCoupe-V) vous permet de simplifier votre processus d’optimisation et de générer des plans de découpe prêts pour l’usinage des perçages.

  • Pour toutes les versions OptiCoupe-V : vous pouvez désormais importer vos pièces (rectangulaires ou non) directement à partir de fichiers au format DXF. OptiCoupe les encapsule dans des rectangles, puis optimise le débit rectangulaire.
  • Pour la version « OptiCoupe-V PP_Perçages »  : vous pouvez desormais gérer les perçages des pièces
    • en important les pièces  avec leurs perçages  lors de l’import DXF
    • ou en demandant à OptiCoupe d’ajouter des perçages aux pièces rectangulaires, une fois le débit optimisé
    • et d’exporter les pièces avec leurs perçages lors de l’export DXF

nouveaute1

Pour mettre à jour votre logiciel OptiCoupe :

  • si vous possédez une licence OptiCoupe-V : cliquez ici pour télécharger la mise à jour, et installez la (sans désinstaller la version précédente)
  • sinon, ou pour toute question, contactez nous

Découvrez OptiCoupe

 

Découvrez les nouveautés de SketchUp Pro 2017 !

Avec la version 2017 de SketchUp Pro, les performances du logiciel
incontournable pour les esquisses 3D ont été encore améliorées.

sketchup-pro-2017-headline-02-05x

sketchup-pro-2017

 

 

 

Une gestion des transparences plus réaliste

Plusieurs niveaux de transparence permettent désormais un rendu de meilleure qualité et plus rapide.  Ces différents niveaux fournissent un sensation de profondeur plus réaliste.

 

 

my-sketchup-uiDes améliorations des outils graphiques pour dessiner encore plus efficacement

  • Modélisation en haute résolution : SketchUp 2017 est optimisé pour les écrans HD (type Apple Retina)
  • Décalage intelligent : les chevauchements et les intersections sont supprimés. Le décalage en cliquant sur « F » fonctionne également dans LayOut.
  • Inférence perpendiculaire à la surface : en passant la souris sur une face, SketchUp 2017 proposera une inférence « perpendiculaire à la face »
  • Rectangles droits : l’outil Rectangle utilise désormais les touches directionnelles pour verrouiller l’axe (comme les outils Cercle et Polygone)
  • Personnalisation des couleurs : les couleurs des axes et des inférences sont désormais modifiables.

 

 

tableauxDes tableaux pour présenter les données dans LayOut

Des Tableaux permettent désormais de gérer des feuilles de calcul directement dans LayOut. Un tableau peut être créé à partir de zéro, ou par import d’un fichier .csv ou excel.  Le texte, les styles des cellules  des colonnes et des lignes…peuvent être ajustés. LayOut peut également mettre à jour automatiquement les tableaux en se synchronisant à une feuille de calcul externe.

 

Un export .DWG/.DXF amélioré pour davantage de compatibilité

  • Des onglets distincts : auparavant, un fichier LayOut de 10 pages était exporté en 10.DWGs séparés. Désormais, un seul fichier .DWG est généré, contenant 10 onglets distincts (un onglet par page).
  • Transfert vers AutoCAD :  l’import des cotations, masques de découpage et étiquettes dans AutoCAD a été revu.
  • Mise à l’échelle intelligente : les exportations LayOut s’ajustent désormais à la taille du papier (étiquettes, polygones…) ou à l’espace du modèle (dessin)
  • Couleur par calque : une option ‘Couleur par calque’ permet d’exporter toutes les entités d’une couche donnée dans une même couleur

 

persistant-id-in-sketchupMise à jour automatique de LayOut depuis SketchUp

Maintenant, lorsque le modèle SketchUp est modifié, toutes les dimensions LayOut associées au modèle sont mises à jour.

Un gestionnaire pour simplifier la gestion des extensions

Un nouvel écran permet de visualiser toutes les extensions sur une même interface, et de les activer ou désactiver.

 

su-reseller-dark-one-line
vendre chantier

5 conseils pour mieux vendre vos chantiers

mieux vendreVous rédigez beaucoup de devis, de plus en plus… avec un taux de retour parfois très faible. Les clients ne vous répondent pas, ne se décident pas, ou finissent par passer commande à un de vos concurrents… Alors, que faire pour signer davantage d’affaires, et améliorer la « rentabilité » de votre activité commerciale ?

 

Bien sûr, dans certaines situations, il est plus difficile de « combattre » (concurrence d’entreprises pratiquant des prix « anormalement bas », proximité relationnelle entre le client et l’entreprise…) mais à « armes égales », et même parfois dans ces situations défavorables, il est possible de faire la différence en mettant en œuvre un ensemble de bonnes pratiques commerciales.

 

Vous le savez, depuis déjà plusieurs années, il ne suffit plus d’être un bon professionnel pour signer des chantiers, il faut également avoir une réelle approche commerciale. Aujourd’hui, avec une réduction du marché (baisse des commandes publiques, frilosité du marché privé…) et une concurrence aussi nombreuse et souvent plus agressive, il devient nécessaire de devenir un vrai « professionnel » de la vente.

 

En nous appuyant sur nos échanges quotidiens avec des chefs d’entreprises du bâtiment, sur les retours de clients particuliers et sur notre propre expérience commerciale, nous vous proposons aujourd’hui quelques pistes d’amélioration, ou au moins de réflexion, autour de 5 grands sujets. Ce dossier concerne principalement la relation avec les particuliers, mais certaines de ces pistes peuvent être transposées à d’autres types de clients.

 

1. Bien connaitre votre client pour bien lui répondre

2. Une relation qui crée la confiance

3. Un processus commercial rigoureux, à l’image de votre travail

4. Des devis détaillés pour ajuster au mieux votre prix

5. Du conseil pour aider à décider

Conclusion

 

Témoignage : Alexandra, responsable Recherche & Développement

espuna cf2i formationLa société Espuna, basée dans le Languedoc Roussillon, est spécialisée dans la manufacture de gants et d’équipements de protection individuelle. CF2i est intervenu sur site pour animer une formation sur le logiciel SmartSketch. Découvrez le témoignage d’Alexandra, responsable Recherche et Développement.

 

« Nous utilisons SmartSketch pour créer nos nouveaux modèles de gants. Les patrons sont imprimés et transmis à nos fournisseurs, avec les découpes à réaliser. Nous créons une dizaine de modèles par an. SmartSketch est donc utilisé en moyenne toutes les deux semaines sur une durée variable, en fonction de la complexité des modèles.formation smart sketch

 

Nous étions trois à suivre la formation durant deux jours, avec des niveaux différents. Personnellement, j’avais déjà été un peu formée sur SmartSketch en interne, lorsque j’ai intégré la société il y a un an. Un de mes collègues avait été formé par CF2i il y a plusieurs années, mais n’a pas pratiqué par la suite, et le second avait seulement bénéficié d’une petite heure de découverte assurée en interne.

En ce qui me concerne, je savais donc déjà dessiner avec SmartSketch, et cette formation de perfectionnement m’a permis de découvrir de nouveaux outils qui me feront gagner du temps. »

 

Pour en savoir + sur Espuna : www.espuna.fr ou Facebook

Témoignage : le Centre de Formation d’Apprentis du BTP de Gironde

Le BTP CFA de Blanquefort s’est équipé avec le logiciel SolidEdge 2D de CF2i, pour permettre à ses  élèves de maitriser un système de plans 2D simple et efficace.

CF2i accompagne le BTP CFA dans son apprentissage du logiciel en animant les premières sessions de formation des enseignants et des élèves de menuiserie et de métallerie.
Retrouvez le témoignage d’apprentis de seconde année de Bac Pro métallerie après leur formation sur le logiciel SolidEdge 2D.

Davantage d’informations sur le centre de Formation des Apprentis du Bâtiment et des Travaux Publics de Gironde :

http://www.cfabtp-bordeaux.fr/